Le chœur de l'Église

La voûte du chœur a été ornée à l’initiative du curé Mézerette en 1905 de peintures du jeune peintre Louis Barillet. Elles représentent des scènes de la vie de saint Denis : envoyé par le pape saint Clément pour évangéliser la Gaule et prêchant devant des foules.

Le chœur peint de l'église par Louis Barrillet

    

    

Tableaux peint par Louis Barillet en 1905-1906 (voir signature)

   

Louis Joseph Pierre Barillet, né le 13 février 1880 à Alençon (Orne), et mort le 11 décembre 1948 à Clamart (Hauts-de-Seine), est un maître verrier français.

 

Biographie
Après des études de peinture à l'École des beaux-arts de Paris dans l'atelier du peintre Jean-Léon Gérôme, Louis Barillet, également élève de Luc-Olivier Merson et d'Emmanuel Fontaine, commence sa carrière comme médailleur tout en pratiquant la peinture, avant d'ouvrir, en 1919, son premier atelier au no 7 rue Alain-Chartier. En 1932, il ouvre un second atelier au no 15 square Vergennes à Paris.
Il travaille avec Jacques Le Chevallier, puis Théo Hanssen. Pendant les années 1920 à 1930, ils participent au renouveau du vitrail français.
Il expose à l'Union des artistes modernes, mouvement d'artistes décorateurs et d'architectes fondé en France en 1929 par l'architecte Robert Mallet-Stevens, et dont l'activité a perduré jusqu'en 1958.
Jean Barillet est son fils et continue la tradition paternelle.

Louis Barillet utilise exclusivement des verres industriels : verres prismatiques, verres imprimés, verres opaques auxquels s’adjoindront des verres gris, noirs et des miroirs. Il repense ainsi l'art du vitrail dans l'esprit du renouveau esthétique adapté aux besoins et au style Art déco de l'époque. Son travail séduit des architectes tels que Robert Mallet-Stevens ou Paul Rouvière 6. Il réalise de nombreux vitraux religieux, civils, des verrières, etc.

Source : https://fr.wikipedia.org/