La Gabelle - Taxe - Les Greniers à Sel

Le Bas-Maine était aussi un pays de Grande Gabelle, c'est-à-dire qu'au lieu d'acheter librement le sel où il leur plaisait, comme en Bretagne, les habitants étaient contraints de consommer les quantités que leur imposait l'État. Chaque paroisse du Maine, selon l'ordonnance de 1517, devait tous les ans lever dans les greniers du roi la somme de sel qui avait été fixée par les officiers grenetiers dans la répartition générale et désignait ensuite des collecteurs qui distribuaient, de trois mois en trois mois, à chaque famille sa quote-part. Le roi Jean, prévoyant que ce monopole donnerait lieu à de fréquentes contraventions et soulèverait de nombreuses contestations, annexe à chaque grenier à sel une chambre de justice dont les officiers avaient une juridiction civile et criminelle. Charles V enleva à ces, officiers le droit de punir les faux-sauniers, mais Charles VI le leur restitua en 1388, et ils n'ont pas cessé de l'exercer jusqu'en 1789.Le grenier à sel de la Gravelle est le seul qui ait été réduit à une chambre de' distribution

La réunion des justices des greniers à celles des élections, qui fut tentée sous Louis XIV en 1685 ne fut pas de longue durée, car dès 1694 un édit rétablit les officiers grenetiers en possession de connaître des affaires tant civiles que criminelles concernant la ferme et la répartition de la-Gabelle. De nouvelles déclarations rendues en 1698 et en 1710 décidèrent qu'ils pourraient statuer en dernier ressort sur la restitution des droits de Gabelle, sur les oppositions en surtaxe, enfin sur les contestations pendantes entre le fisc et les contribuables. Comme il serait trop long d'énumérer les changements qui sont survenus dans l'organisation territoriale des greniers à sel, je me contenterai d'indiquer les ressorts tels qu'ils ont été constitués par l'Edit de 1726.

RESSORT DU GRENIER D'ERNÉE.

Baconnière(La). Fougerolles. Placé. Bigottière (La). Gorron. Saint-Aubin-Fosse-Louvain. Bourgneuf (Le)Hercé. Saint-Berthevin-la-Tannière. Bourgon. Juvigné. Saint-Denis-de-Gastines. Brécé. Landivy. Saint- Ellier. Carelles. Larchamp. Saint-Germain-le-Guillaume. Chailland. Lesbois. Saint-Hilaire-des-Landes. Colombiers. Lévaré. Saint-Mars-sur-la-Futaie. Croixille (La). Montaudin.- Saint-Pierre-des-Landes. Désertines. Montenay. Vautorte. Dorée (La). Pellerine (La). Vieuvy

Source : Dictionnaire topographique du département de la Mayenne, comprenant les noms de lieu anciens et modernes / réd. sous les auspices de la Société de l'industrie de la Mayenne par Léon Maître,.... 1878. https://gallica.bnf.fr/